Comment éviter le gaspillage alimentaire ? Mes 5 conseils !

Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

S’il y a bien un sujet qui me passionne, c’est : comment économiser au quotidien. Autour de nous, il y a forcément un élément sur lequel on peut économiser. Par exemple, faire des économies passe par le fait d’éviter de jeter de la nourriture. Vous connaissez l’expression  » jeter l’argent par la fenêtre » ? Je dirais même que gaspiller de la nourriture, c’est jeter de l’argent à la poubelle. Pire que la fenêtre en fait ! Alors, j’essaye de faire attention à ces choses. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, je partage avec vous quelques conseils afin d’éviter le gaspillage alimentaire et donc indirectement, de faire des économies sur votre budget courses. Ne dites pas merci !

Lire aussi : Comment réintégrer les légumes à son alimentation ?

Connaitre la différence entre DLC et DLUO

On commence par un sujet important, les dates de péremption. Savez-vous faire la différence entre les différentes annotations présentes sur les produits ? D’un côté, vous avez la DLC, comprenez date limite de consommation et de l’autre la DLUO, date limite d’utilisation optimale.

La DLC est appliquée aux produits périssables qui présentent un danger pour la santé si le produit est consommé au-delà de la date inscrite sur l’emballage. Au contraire, les produits ayant une DLUO ne sont pas dangereux pour la santé, seulement, le goût, l’odeur ou l’aspect peuvent être altérés après que la date inscrite sur l’emballage soit passée.

Pour différencier les deux, la DLC est indiquée de la façon suivante : « A consommer jusqu’au… » alors que la DLUO est indiquée par : « A consommer de préférence avant… ». Pour éviter le gaspillage alimentaire, il vaut mieux manger rapidement les produits ayant une DLC et ne pas en acheter en trop grosse quantité.

Par contre, il existe une petite exception pour les yaourts. Malgré leur DLC, on peut les consommer quelques jours voire quelques semaines après la date. Avant de le consommer, fiez vous tout de même à l’aspect du produit, la texture, l’odeur.

En regardant un documentaire, j’ai appris que la DLC était modifiée pour les yaourts à destination des Antilles ! Un yaourt pouvait être consommé en moyenne, jusqu’à 40 jours après la date de péremption. Vous n’êtes pas convaincus ? Lisez cet article paru sur le site 60 millions de consommateurs.

Lien utile : Les yaourts périmés restent bons

Congeler, congeler, congeler !

En lisant le début de l’article, vous vous êtes sûrement déjà posé la question : que vais-je bien faire de mes restes pour éviter le gaspillage alimentaire ? On ne les jette pas ? Eh bien non ! Gardez vos restes au congélateur. Vous pourrez les apporter au boulot pour votre déjeuner ou alors les manger une autre fois.

J’utilise aussi mon congélateur quand j’achète de grosses portions qu’on ne peut pas manger tout de suite à deux. Par exemple, la viande. Dernièrement, j’ai acheté des légumes pour faire de la soupe, c’était un conditionnement de légumes frais déjà coupés et mélangés. J’ai séparé le tout dans des petits sachets de congélation que je ressors quand j’ai envie de soupe.

De nos jours, on trouve des petits congélateurs pas très chers ou au pire, on peut utiliser la partie freezer du réfrigérateur. Attention, on ne congèle pas éternellement ! Il faut respecter les durées de conservation des aliments. Voici une petite liste où figure le temps de conservation des principaux aliments congelés. Faites comme moi et notez ce que vous avez dans votre congélateur ainsi que la date de congélation pour ne pas les oublier et les manger à temps.

Trouver le bon équilibre pour faire ses courses

Pour moi, la bonne fréquence pour faire ses courses et ainsi éviter le gaspillage alimentaire, c’est de les faire toutes les semaines. Ni plus ni moins. Pourquoi ? On peut prévoir ce qu’on a envie de manger sur une semaine et en principe, on arrive à manger tous les produits frais en ce laps de temps avant qu’ils ne s’abîment !

Avant, je faisais des courses pour le mois, mais il faut avouer que je n’achetais pas beaucoup de légumes frais. Et puis j’oubliais toujours quelque chose ou bien, je n’avais pas le temps de manger certains produits. Il fallait ensuite les jeter, c’est la porte ouverte au gaspillage alimentaire. De toute façon, il fallait toujours repasser à la supérette du coin, car il finit toujours par manquer quelque chose. Au final, en faisant le point sur le budget courses, on se rend compte qu’on dépense beaucoup plus de cette façon.

Pensez aux menus de la semaine à l’avance

Si on veut n’acheter que ce dont on aura besoin pour la semaine, il faut prévoir autant que possible les repas de la semaine. Chez moi, c’est facile. Pour les déjeuners de la semaine, hormis le week-end, je mange quasiment la même chose puisque je prépare mes repas à l’avance le dimanche soir. Pour les soirs de la semaine, j’ai acheté un tableau magnétique sur Amazon. C’est un tableau que l’on peut coller sur le frigo et sur lequel j’écris mes repas à venir.

Si vous recevez les prospectus des supermarchés dans votre boîte aux lettres ou sur votre téléphone, pourquoi ne pas vous inspirez des promos du moment pour vos idées de menu ?

Le fait d’écrire les repas permet d’avoir une vue globale de ce dont on a besoin. Il ne reste plus qu’à faire la liste de courses !

Faire une liste de courses

Je connais des gens qui vont au supermarché sans liste et qui font tous les rayons du magasin. Vous êtes ce genre de personne ? Ok, c’est sympa si vous aimez vous balader et dépenser des sous. Moi, je n’aime pas spécialement faire les courses, je trouve ça plutôt chiant. Mais pour éviter d’acheter des choses dont on n’a pas besoin, il faut absolument faire une liste de courses.

Fini la liste papier qu’on oublie à la maison (en fait, je parle de moi, ça m’arrivait tout le temps !). J’utilise désormais une application mobile appelée Bring. C’est hyper pratique, car on peut la partager avec les membres de la famille, afin que chacun puisse ajouter ce dont il a besoin.

Nous voilà à la fin de l’article. Je vous ai présenté mes 5 astuces 2 en 1 (comme le shampoing !). D’un côté, ça permet d’éviter le gaspillage alimentaire et en plus, on évite de jeter son argent par les fenêtres ! Allez, je vous en prie ! 

Sinon, quelles sont vos astuces à vous ? Partagez-les avec nous en commentaires.


Cet article vous a plu ? Gardez-le pour plus tard en l’épinglant sur Pinterest !

Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

2 pensées sur “Comment éviter le gaspillage alimentaire ? Mes 5 conseils !”

  1. Ccou. Merci pour ces astuces. Je les utilise quasi toutes sauf les menus car je n’ai pas d’imagination pour lol…ce serait bien une liste non exhaustive (mdr)
    Moi je fais mes courses non périssables au mois. Après tout ce qui est frais comme les fruits et légumes, j’y vais tous les 15 jours. Je déteste faire les courses donc moins j’y passe de temps, mieux c’est pour moi.
    J’ai des amies qui estiment qu’en achetant au Drive, on économise car moins de tentations.
    Biz

    1. Coucou. C’est une bonne idée d’article même si mes menus sont vraiment très simples. Je testerai quand même. Pour le drive, c’est une excellente idée. C’est vrai que je n’y connais rien, je suis trop vieux jeu. haha. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.